Copyright © 2019 Dominique et Manon

sketch_velo_voyage.png

Véloroute du Rhin

La route du Rhin, notre second voyage. Désirant éviter la partie alpine du fleuve, nous sommes partis de Bâle. De la source à l’embouchure, le Rhin mesure 1233 km. Nous nous sommes bornés à parcourir 700 km, de Bâle à Rotterdam, ce qui est largement suffisant pour s’imprégner des trois pays traversés : la France, l’Allemagne et les Pays-Bas. L’idée de base était de tout faire à vélo en dormant sous tente. Vu les conditions météorologiques exécrables que nous avons subies, des tronçons en train et en bateau ainsi que des nuits à l’hôtel étaient les bienvenus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Rhin regorge d'industries. Certaines perdurent, d'autres sont laissées à l’abandon. Une ancienne usine est transformée en parc accessible gratuitement au public 24h sur 24: le Landschaftpark au nord de Duisbourg en Allemagne. Diverses animations y sont organisées : mur de grimpe, cinéma open-air, restaurant… Le lieu étant photogénique, des mannequins prennent la pose devant ce qui fut un site de production d’acier et de charbon jusqu’en 1985.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis, une autre curiosité attira notre regard. Une tour de refroidissement d'une centrale nucléaire couverte de peintures représentant des montagnes au sommet de laquelle trônent des balançoires, un mur de grimpe le long de sa façade, une salle de contrôle transformée en hôtel: bienvenue à Wunderland, parc d'attraction original situé également en Allemagne. Décidément, les Allemands sont passés maîtres dans la reconversion d’anciennes infrastructures.

 

Cette centrale nucléaire sur-puissante devait approvisionner les Pays-Bas, l'Allemagne et la Belgique. Achevée en 1986, elle n'entra jamais en fonction pour des raisons politiques, de sécurité et à cause de vives protestations de la population. Le site fut alors vendu pour être transformé en parc d'attraction, ce qui revint bien moins cher que sa démolition. Rassurez-vous, aucun produit radioactif n'y a été entreposé.

 

 

 

 

 

Notre voyage en quelques chiffres :

  • + de 700 km de vélo

  • 16 jours

  • 1 famille, 3 personnes

  • 4 crevaisons 

  • 99% de pluie aux campings

  • 3 pays traversés

  • 2 chutes

  • 1 casque perdu

  • 2 trajets en train

  • 1 voyage en bateau

  • des centaines de péniches croisées sur le Rhin

  • 12 trains régionaux pris sur la même journée pour le retour

  • 100% de bonheur !

IMG_0460.JPG
IMG_0617.JPG
IMG_0674.JPG
IMG_0718.JPG
IMG_0741.JPG